Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Vasarely

La vie de Victor Vasarely

Victor Vasarely est né à Pécs le 9 avril 1906 en Hongrie. Après son baccalauréat en 1925, il commence à étudier la médecine à Budapest, mais après 2 ans, il abandonne ses études de médecine et s’inscrit aux Beaux-arts de 1927 à 1929, pour s’intéresser au Bauhaus à la Mühely Academy où il devient élève de Sandor Bortnyik. Le peintre a toujours gardé son esprit scientifique. Dans ses dessins, on retrouve la perfection des traits de sa formation en architecture. Grâce à des artistes comme Malevitch, Kandinsky, Paul Klee, il apprend l’art abstrait, puis il est épris du constructivisme, du surréalisme et du cubisme. Victor Vasarely est aussi fortement attiré par la couleur et par l’optique.

Vasarely perfectionne sa maîtrise du trompe-l'œil. Artiste du XXᵉ siècle, il jouit de sa notoriété de son vivant. Il se distingue de l’art contemporain grâce à sa peinture abstraite géométrique qui porte le nom de cinétisme.

En 1930, il s'installe à Arcueil avec sa femme Claire Spinner, dans l’atelier Plas. Dans cette période avant-gardiste de l’art abstrait, il devient artiste graphiste dans des agences publicitaires comme Havas, Draeger ou encore Devembez. Dès cette période, le peintre cultive son propre style. C’est d’ailleurs à ce moment-là que l’artiste réalise une de ses œuvres les plus connues, Zebra en 1937, la plus prestigieuse création du Op’art (art optique).

En 1934, il donne naissance à Jean-Pierre qui devient plasticien sous le nom plus connu de Yvaral et qui par la suite travaillera avec son père.

En 1961, Victor Vasarely se fait naturaliser français.

En 1970, l’artiste ouvre son propre musée, le musée Vasarely, soutenu par la fondation créée par l’artiste et son épouse en 1971.

Il travaille aussi pour de nombreuses entreprises et avec son fils, il transforme en 1972 le logotype de Renault. Cette même année, l’artiste offre un nouveau visage à la façade des studios de RTL.

Victor Vasarely meurt le 15 mars 1997, à 91 ans, d’un cancer de la prostate.

 

Le mouvement Op'Art

Victor Vasarely s’amuse de notre prise de connaissance de l’espace. Il crée des images en deux dimensions qui trouble notre perception, puisque ses conceptions paraissent comme ressortant de leur cadre et viennent s’animer devant nos yeux émerveillés. L’artiste s’est inspiré du Carré blanc sur fond blanc de Malevitch et a su le mettre en mouvement. Vasarely privilégie le carré et l’hexagone qui sont ses formes géométriques préférées. Les formes et les couleurs sont réduites, l’artiste peintre veut en mettre plein les yeux en se fixant sur l’expression du mouvement de l’op’art ou art cinétique.

Pendant sa première période artistique, Victor Vasarely met en place un alphabet plastique aux multiples déclinaisons, c’est pour cela que son art est comme cellulaire. Ses œuvres d’art sont pures et cérébrales. Il n’y a pas de place à la chance, tout est pensé avec rigueur. Il existe une véritable relation entre les formes et les couleurs.

 

Artistes du Op’art

Le Op’art est un terme inventé par le magazine Time en 1964. Il s’agit d’une forme d’art abstrait qui trompe-l'œil du spectateur grâce à des illusions d’optique qu’applique l’artiste sur une conception en 2 dimensions. Les créations géométriques non représentatives apportent une sensation de mouvements et créent ces illusions. Cet art est aussi appelé art rétinien ou art optique. Les œuvres d’Art Optique existaient tout d’abord en noir et blanc, puis ont évoluées en couleurs.

Ce mouvement trouve son origine avec l’artiste cinétique Victor Vasarely et de l’expressionnisme abstrait. C’est aussi l’artiste britannique Bridget Riley qui est un artiste de l’art cinétique.

Un autre grand artiste du Op’art est Peter Sedgley. On peut aussi citer Richard Alle, Julio Le Parc, Jésus Rafael Soto, Julian Stanczak, Josef Albers, John Mchale, Youri Messen- Jaschin, Gunter Frutrunk, Günther Uecker, Ludwig Wilding, Carlos Cruz-Diez, Marian Zazeela, Yaacov Agam, Regina H. Neal, Bridget Riley et Getulio Alviani.

 

Les œuvres principales du peintre Vasarely

Parmi ses chefs-d'œuvre rares, l’artiste est le maître de la conception du Christ et Saint-Pierre réalisé pour la cathédrale d’Evry. Il a également conçu les 25 vitraux de l’église œcuménique Saint-Francois d’Assise de Port Grimaud dans le Var.

Vasarely établie son premier travail majeur d’Art Optique avec Zèbres en 1937, en plus d’être considérée comme une œuvre d’art, l’œuvre est vue comme un travail scientifique.

Après ses études en peintures traditionnelles, l’artiste peintre s’intéresse aussi à l’art figuratif dans les années 1930-1940. Il se développe dans un art scientifique qui l’inspire. En 1938, il présente Tigres.

En 1957, c’est avec son œuvre Vega que Vasarely met en avant son Art cinétique. Le noir et le blanc, des lignes courbées, une technique précise qui représente son style.
En 1997, à l’aube de ses 91 ans, l’artiste présente son œuvre Optical Cube.

Autant de conceptions géométriques et colorées qui traduisent l’illusion de profondeur spatiale sur des surfaces à deux dimensions. Une méthode abstraite de peinture empruntée aux principes du Bauhaus, de Wassily Kandinsky et du constructivisme,…

 

La fondation Vasarely

L’artiste peintre Victor Vasarely a souhaité que l’œuvre de sa vie soit vue d’une majorité de personnes. À des fins utiles, il fonde avec sa femme la Fondation Vasarely. Un lieu unique, indépendant et contributeur de la Cité Polychrome du bonheur. Il voulait un art social, accessible à tous, un art qui fait partie intégrante de la vie urbaine.

Les façades extérieures en aluminium anodisé, offrent en alternance un grand rond noir sur fond argent et un grand rond argent sur fond noir. Tout a été construit selon la conception de l’artiste et avec ses propres moyens financiers.

Ce ne sont pas moins de 44 œuvres de l’artiste peintre qui sont présentes à l’intérieur du bâtiment à l’architecture avant-gardiste. Pour le plus grand plaisir du public, la Fondation Vasarely propose à ce jour de nombreuses activités facilitant l'accessibilité des Œuvres de Victor Vasarely.