Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Les certificats d’authenticité : à quoi cela sert et comment l’obtenir ?
les-certificats-dauthenticite-a-quoi-cela-sert-et-comment-lobtenir - ARTACTIF
Octobre 2021 | Temps de lecture : 14 min | 0 commentaire(s)

A quoi sert un certificat d’authenticité et pourquoi fournir ce service aux acheteurs lors de vos ventes ? Que doit-il comporter ? Qui peut le réaliser ? Si l’on connait ce terme, on sait souvent moins ce qu’il représente et son utilité… Donc en termes simples, le certificat d’authenticité peut être considéré comme la carte d’identité ou le passeport d’une œuvre d’art, car il permet de se renseigner sur ses qualités et son authenticité, qui en font sa valeur intrinsèque et contribue à sa traçabilité.

Il s’agit plus précisément d’un document unique qui atteste du droit d’auteur de l’artiste sur son œuvre, mais garantit aussi son authenticité auprès de son nouvel acquéreur.
S’il n’y a pas de formalisme particulier concernant le texte ou le support de ce document, Il se doit de reprendre obligatoirement un certain nombre d’éléments fixés par le décret Marcus du 3 mars 1981 qui établit les règles en matière d’authenticité. Ainsi les informations suivantes doivent y figurer :
•    le nom de l’artiste ou son pseudonyme
•    le titre de l’œuvre, ses dimensions et sa photo
•    la technique, ainsi que les matériaux et supports employés
•    à minima l’année ou la date précise de réalisation
•    le numéro d’identification si l’œuvre fait partie d’une série, et dans ce cas le nombre d’exemplaires qui ont été réalisés doit également être précisé
•    l’existence ou non d’une signature, et le cas échéant son emplacement
•    la date de délivrance du certificat et une signature de l’artiste

Autrefois la signature sur une œuvre suffisait, mais avec l’abondance des copies et des faux sur le marché de l’art, le certificat est devenu quasi indispensable ! Le certificat d’authenticité n’est certes pas obligatoire, mais fortement conseillé car il valorise grandement les œuvres et le sérieux de l’artiste vis à vis de ses acheteurs et partenaires, et il rassure les acheteurs.

Le certificat d’authenticité peut normalement être créé et délivré par l’artiste lui-même car il atteste ainsi de l’authenticité de l’œuvre de son vivant, par exemple à l’occasion de la vente d’une de ses œuvres. Mais fournir un certificat d’authenticité permet d’assurer l’authenticité de sa création et de faciliter le futur de l’œuvre et son identification. C’est donc offrir un service de valeur à ses acheteurs et gagner en crédibilité auprès de sa communauté. C’est pourquoi il est fortement déconseillé de faire soi-même ses certificats d’authenticité de manière « artisanale » en utilisant des logiciels non spécialisés, sous peine de non-validité vis-à-vis de vos acheteurs.

Afin de répondre aux demandes des acheteurs et des artistes, ARTactif propose un service de rédaction de certificats d´authenticité. L’œuvre doit être au préalable enregistré dans le compte ARTactif de l’artiste avec tous les descriptifs nécessaires correctement renseignés (titre de l´œuvre, date de création, support, dimensions, technique...). C’est grâce à toutes ces informations que le certificat peut être complété et devient une véritable preuve d'authenticité de l’œuvre pour les acheteurs. Une fois que l’artiste télécharge sa signature, il reçoit un document officiel, prêt à l´emploi, constituant la garantie pour les clients d´acheter une œuvre originale.

 

Discutons !
Personne n'a encore eu l'audace de commenter cet article ! Serez-vous le premier ?
Participer à la discussion
Exemple : Galerie spécialisée en Pop Art