Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Georges TROUBAT
Premilhat / France
Georges TROUBAT

Né à Montluçon, Allier, en 1951. Une vie en couleur Destiné à l'Architecture, Georges Troubat s'est finalement retrouvé sur les bancs de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris, en compagnie de Michel Barnier et Jean-Pierre Raffarin. Ce qui aurait pu être une vocation contrariée a au contraire enrichi sa passion pour la peinture, qu'il a fidèlement servie par la suite sous toutes ses formes.Dessinateur et peintre à l'huile dés son tout jeune age, il remporte le prix de la ville de Montluçon, lors de sa première exposition, à l'âge de seize ans.Dés lors, et jusqu'en 1985, il ne cesse de travailler, dans un style figuratif impressionniste, où la part belle est progressivement faite à la couleur; désormais, les expositions se succèdent, en France et à l'Etranger; ses œuvres sont régulièrement présentées dans les Grands Salons parisiens, que ce soit au Salon des Indépendants, au Salon d'Automne, ou au Salon Violet.Mais sa carrière professionnelle, et son engagement au service du Commerce Extérieur de la France prennent rapidement le dessus, si bien que Troubat doit renoncer à peindre durant quinze longues années, car pour lui, la pratique de l'art ne peut ce concevoir que dans une totale liberté d'esprit.La peinture reste cependant au cœur de sa vie… puisqu'il exerce son activité de Chef d'Entreprise dans une société de produits chimiques, important fabricant français de peinture, qu'il dédie ses rares temps libres à l'Histoire de l'art et qu'il collectionne les lettres autographes de peintres impressionnistes.C'est à la fin des années 80 que Georges Troubat découvre l'Art Abstrait; cette forme d'expression orientera définitivement son travail personnel dans les années suivantes, et le décidera pour l'heure, à ouvrir une Galerie d'Art à Paris, dans le" Triangle d'Or", afin d'offrir à ses relations et amis peintres ou sculpteurs une nouvelle vitrine, digne de leur talent; s'y côtoient : Jean Miotte, Chu Teh Chun, James Pichette, Silvano Bozzolini, Jean-Pierre Rives, Xavier Longobardi, et tant d'autres !Mais le contact direct de la peinture est une sensation irremplaçable, dont Troubat ne peut se passer; dans les années 2000, il se lie d'amitié avec Jérôme Tisserand et Alain Bourgeon qui l'encouragent à revenir à la peinture; il décide donc de reprendre définitivement les pinceaux pour une nouvelle carrière artistique, entièrement dédiée à l'art abstrait, servi par une technique à base d'acrylique, à ses yeux, aussi sensuelle que l'huile , ou mixte, dans laquelle sont associés collages et travaux à l'encre de chine; c'est ainsi qu'il refait le chemin de ses premières années, reprenant la direction des Salons parisiens, dans des compositions de grandes dimensions où la couleur est reine.

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
L'artiste n'a pas encore renseigné son parcours.

Le travail artistique de Georges TROUBAT

Œuvres nouvellement ajoutées

Principale