Biographie de l'Artiste

Alain Sagaert est né en 1962 à Paris.

Etudes d?Arts Plastiques et d? Esthétique.

Saint Charles Panthéon-Sorbonne.

Dans ses recherches conjointes sur le métal et la lumière, Alain Sagaert a su tirer sa propre leçon de l?expérience alchimique de la voie ignée qu?Yves Klein avait pratiquée avant lui. Dans le sillage spirituel du peintre monochrome, Alain Sagaert est allé lui aussi chercher le feu au coeur du vide, et il y a trouvé les deux soleils qui sont l?émanation vitale de l?énergie cosmique, le soleil qui brûle et le soleil qui brille.
Sagaert a définitivement opté pour le soleil qui brille, pour l?énergie qui traduit la lumière.
Ses ?Métalogrammes?, à l?image de ceux qui font l?objet de l?installation du Cellier de Loëns à Chartres, constituent en de minces et vastes plaques métalliques en plan vertical ou horizontal, et dont la surface incisée est baignée par des projections lumineuses variables.
Le faisceau de lumière, commandé par ordinateur, évolue de manière quasi imperceptible.
Des multiples effets de réfractions donnent aux plans métalliques l?aura d?une mouvance extradimensionnelle.Chaque métalogramme se présente comme un véritable bain de couleur, un espace ouvert à la profondeur illimitée.
Cette sensation en libre diffusion dans l?espace fait penser aux compositions de James Turell qui nous renvoient elles-mêmes aux zones de sensibilité picturale immatérielle d?Yves Klein.
Les zones de sensibilité d?Alain Sagaert se perçoivent plan par plan, en fonction de l?intensité de la lumière colorée, et elles n?offrent ainsi aucun point de repère stable au spectateur : elles n?ont de tangible que l?intensité de la couleur projetée. Cette absence absolue de point de repère efface, dans l?oeil du spectateur, toute impulsion analytique ou descriptive.
On observe pas l?infini on le contemple, et cette contemplation déclenche cette rêverie immatérielle chère à Gaston Bachelard qui débouche sur la sensation de la trace de l?énergie cosmique à travers la couleur.

PIERRE RESTANY

Tous droits réservés - Brevet déposé