Elisabeth POMMEREUL

Constamment en porte à faux, l'artiste cultive les passages ténus entre la mémoire et l'oubli, le sommeil et la veille, le papier marouflé et le drap. Cet équilibre savamment entretenu apparaît dans l'expression même qui se situe entre la figuration et les limites de l'abstraction. Alliant une facture classique jusqu'à se rapprocher parfois d'un dessin Renaissance à la gestualité impétueuse du trait, ces oeuvres manifestent une [...]

Lire la biographie

Oeuvres