Biographie de l'Artiste

JEAN NEUBERTH - 1915-1996

Le peintre Jean Neuberth, disparu en 1996, fut un des représentants les plus actifs de l?Abstraction lyrique.

Personnage à la fois multiple et entêté, anarchique et sage qui s?ignore, il parvint, quelles que furent les difficultés qu?il eut à surmonter, à bâtir son art, sa propre « poétique picturale ». Nadine Lefebure, qui a partagé ses trente dernières années, a reconstitué la trame de cette vie riche d?expériences diverses.

"Dans sa solitude silencieuse et souriante, Jean Neuberth a tracé ses chemins entre suréalisme et abstraction (ou mieux, au delà?) avec une peinture que l'on pourrait qualifier d'intimiste, si le mot signifiait l'expression authentique des singularités de l'être. Au service de ses voyages dans l'imaginaire, l'artiste utilise la gouache avec une virtuosité rare- d'où ces palpitations de la matière, parfois exaltées, parfois contenues par des élans gestuels, mais où s'exprime toujours le bonheur de peindre. Et que dire des dessins dont la rigueur, la maîtrise, l'habileté révèlent paradoxalement toutes les subtilités oniriques de ce que l'on pourrait appeler des "éromagies". Ainsi une et diverse, secrète et offerte, cette oeuvre - peut-être parcequ'elle exige une vraie complicité du regard-est demeurée à l'écart des facilités de la mode. En ces temps de désarroi, voici certainement un repère pour une renaissance de la "peinture peinte".
Présentation de Pierre Carmes pour l'ultime exposition à  la Galerie Sculptures-"Un parcours du secret", mai 1993.