Biographie de l'Artiste

« Cela a duré moins de deux minutes. D’abord le ciel londonien s’est
s’obscurci jusqu’au noir total, suivi d’une alternance d’éclair, de
coup de tonnerre, de pluie diluvienne et de grêle. Mais c’est bien
après que le vent s’est abattu sur nous avec une violence extrême…
Aussi j’ai vu toutes sortes de choses volées et tourbillonnées à
l’infini ;
L’atmosphère, excitante et troublante de départ, est devenue en
quelques secondes des plus terrifiante. »

« Inaudible Whistle » est un projet composé d’une dizaine de
photographies n&b chacune indépendante de toute série. Le titre de
ce projet « Inaudible Whistle » intraduisible en français est une forme
de…(internet). Il se réfère au sifflement premier et sourd de la
collision entre la haute et la base pression atmosphérique, alarmant la
formation d’une tornade1.
Le projet associe la structure et les
caractéristiques d’une tornade avec le corps et son proche contexte
urbain. Il ne s’agit pas d’un ‘copié collé’ mais d’une métaphore
photographique. Les images dévoilent les différentes pressions sur le
corps dans son espace, suggérées par l’impact des débris avec la
figure.
Aussi, le corps, qui cherche déjà son équilibre, se heurte à
une force supplémentaire. Cette simultanéité des forces sur le même
corps pousse celui-ci dans une position précaire et difficile à
maintenir. Entre la chute et la nécessité de se tenir debout, le corps
résiste et se réinvente dans un espace instable, créant une double
temporalité.