Biographie de l'Artiste

Né le 37 mars 1969 à Bordeaux, Benjamin Freudenthal dessine et peint depuis son enfance. Fasciné par les superbes boîte de maquette anglaises Matchbox. Il restera marqué par le dynamisme et le réalisme époustouflants du style anglo-saxon dont Michael Turner et Nicolas Wyatts sont les plus parfait exemples...
C'est ainsi qu'il commença, très jeune, à dessiner des avions et des voitures de sport.
Entré à l'Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux en 1997, il suit des études de graphisme qui l'amène ensuite, diplôme, en poche, à commencer en 1992 une carrière d'illustrateur et graphiste free-lance.
      Travaillant essentiellement à la gouache, il cherche à traduire le mouvement et le dynamisme dans ses peintures en gardant un grand soucis de réalisme. Stirling Moss, fangio, Ascari, Farina, Behra, Collins, Cevert sont des personnages extraordinaires et les voitures des années 50-60 sont sublimes. Même s'il n'a que 32 ans, Benjamin Freudenthal est avant tout un passionné de courses "rétro". Il ne s'agit pas de nostalgie, car il n'a pas connu cette glorieuse époque. Il serait plutôt question d'approche esthétique : les voitures aux couleurs nationales, ces pilotes si reconnaissables dans leurs bolide et les arrières plans si typiques constituent en effet une inépuisable source d'inspiration !
       A partir de 1995, la société Heller (maquettes plastiques) fait appel à ses services pour illustrer de nombreuses couvertures de boîtes.
L'année 1999 est le début de ses premières éditions en séries limitées réalisées à compte d'auteur.
      En 2001, il créé les Editions Fly and Drive pour promouvoir son travail et celui d'autres artistes..."