Pierre DELVINCOURT

Pianos et vieux livres ornés forment le décor de l'enfance de Pierre Delvincourt. «Musique ou dessin», décident logiquement les fées autour de son berceau. Il s'inscrit à l'Ecole des Beaux-Arts, abandonne son violoncelle et sa flûte traversière. Deux maîtres s'imposent: Albrecht Dürer et Piranèse; mélancolie des prisons, regard noir de l'ange Le dessin alors se change en eau-forte. Il grave la nuit en compagnie de Schumann, [...]

Lire la biographie

Oeuvres