Biographie de l'Artiste

ROUGE PLANETE

R, comme rouge, forcément. La teinte emblématique du travail de Geneviève BONNIFAIT. Rouge, ardent, franc, vif, rouge foncé ou rouge sombre,elle jongle de l'un à l'autre avec bonheur. Fuyant les couleurs froides comme d'autres le mauvais temps, l'artiste laisse déferler sur ses toiles des torrents de lumière, de lave en fusion.
O, comme oublier. Geneviève BONNIFAIT avait oublié que plus jeune, elle voulait s'inscrire aux Beaux-Arts. Les circonstances de la vie en ont décidé autrement. En réveillant un talent trop longtemps en sommeil, l'artiste a vite gagné, à la force du couteau, sa place au soleil. Une place qui, au passage, lui a offert une douce sérénité. " la peinture m'a beaucoup aidée. C'est ma meilleure thérapie " ne cache pas l'intéressée.
U, comme unanimité, sa première exposition à FOURAS, au c?ur de l'été 2004. Dans cette petite station balnéaire où elle revient régulièrement jeter l'ancre, Geneviève BONNIFAIT présente une série d'?uvres très largement inspirées par le Sud. L'accueil du public est plus que chaleureux. Les premiers compliments reçus viendront conforter son envie d'avancer, d'explorer un peu plus encore sa rouge planète.
G, comme Geneviève bien sûr, comme garrigue aussi. Gorgées de soleil, inondées de lumière, ses premières toiles sentent bon la garrigue. On dirait le Sud. Un sud brûlant aux villages cernés de cyprès et de cigales.
E, comme été. Une période de l'année que Geneviève BONNIFAIT aime. Sur ses petits ou grands formats, l'hiver n'est pas le bienvenu. Il semble même y avoir fondu comme neige au soleil.

P, comme planète. Une planète rouge que Geneviève BONNIFAIT explore avec passion. Après des débuts aux parfums de Provence, sa route a depuis peu croisé les chemins de l'abstraction.
L, comme lumière. Une lumière particulière, que l'on capte au premier coup d'?il. Une lumière chaude et enveloppante remarquée lors du 2ème Salon des Couleurs à NIORT où l'un de ses tableaux a fait l'affiche.
A, comme autodidacte, Geneviève BONNIFAIT a débuté il y a un peu plus de cinq ans, au sein de l'Association niortaise ARTS et COULEURS. Elle n'a alors aucune prétention particulière. Mais ne va pas rester longtemps dans l'ombre des débutants.
N, comme niortaise. Geneviève BONNIFAIT habite et travaille dans la capitale des mutuelles. C'est à domicile, dans son atelier, qu'elle aime régulièrement reprendre son dialogue avec la toile.
E, comme s'émanciper. Plus elle avance, plus Geneviève BONNIFAIT se lâche. En s'affranchissant de la " tutelle " du figuratif, elle semble avoir trouvé son second souffle.
T, comme toile. Geneviève BONNIFAIT aime se retrouver face à ce curieux miroir. Les grands formats lui vont bien. A l'évidence, sa rouge planète a besoin d'espace.
E, comme encore. Avancer encore, découvrir de nouvelles contrées, se découvrir. Geneviève BONNIFAIT n'en a pas fini avec la peinture. L'histoire ne fait que commencer.

Olivier CUAU - Journaliste

" La joie de satisfaire un instinct resté sauvage est incomparablement plus intense que celle d'assouvir un instinct dompté ". Sigmund FREUD