Biographie de l'Artiste

Peintre - Bulgarie



Biographie


Né en 1956 à Chomakovtsi, Bulgarie.

En 1981 il a obtenu son diplôme d’études supérieures d’architecture à
Sofia.

Après avoir fini ses études supérieures, il consacre sa vie à la
peinture et prend part dans plusieurs expositions en Bulgarie et dans
le monde.



Démarche


" Au fond, l'idée de ce projet provient de la capacité de
l'imagination de planer librement à travers les époques, entre le
temps. L'idée que les artistes sont fortement influencés par l'art,
créé avant eux - dans le domaine de la peinture - de Cimabue jusqu'à
nos jours. A mon avis, dans l'esprit de l'artiste, même le plus
avant-garde, existe un souvenir codé par les fresques du Michel-Ange."


Principales Expositions


2000 : Maison de ventes Drouot, commissaire –priseur Catherine
Charbonneau, Paris

2001 : d’Automne, Paris

2002 : Bari – Quatre peintres Bulgares, Arlington, Etats-Unis

2003 : Galerie Kraiton- Daivis Washington, Etats Unis

Galerie Art Présent, Paris

Galerie Selin, Paris

2004 : Centre culturel Christiane Peugeot – Jours internationaux de la
peinture, Paris

Centre culturel bulgare Maison Wittgenstein, Vienne

2005 : Galerie LIK – “Fait pour Louvre”, Sofia

Galerie Minerva – “La femme, encore quelques hypothèses…”, Sofia

2006 : Galerie LIK – “Le tableau, 33 années avant sa fin prévenue”,
Sofia

Galerie Connaisseur – “Entre les temps”, Sofia, 2006

Galerie Natalie – “Les nouvelles de Pompéi”, Sofia, 2006

Galerie Bases de St. Père- Contratiempo, Barcelone, Espagne, 2006


Ses oeuvres font partie des collections privées en Europe, aux Etats
Unis et au Japon.



Icônes sur bois


L’idée pour ces tableaux qui sont faits sur bois est née quand je
surveillais une maison séculaire. Elle se changeait en ruines. La
pluie pressait la maison vers la terre, le vent dispersait les
souvenirs d’elle… Soudain, m’est venu l’idée que je pourrais prolonger
sa vie au moins de cent ans…

Les planches du grenier sont devenues une base formidable.
L’imagination du peintre a fait le reste. C’est la raison pour
laquelle les souvenirs de cette maison qui étaient déjà perdu dans le
temps, ont pris le chemin des exposition à Sofia, Barcelone et à
Paris…