Français
  • Español
  • English
  • Français
Index alphabétique
Panier

Angelo DE BONI

Peintre

Français

   1955: naissance d'Angelo De Boni - abrégé deBoni - dans la ville de Limbiate, dans la province de Milan. En 1970, il s'inscrit à l'Istituto Statale d'Arte de Monza, et durant les cinq années suivantes il y apprend à s'exprimer à travers le design, l'art graphique et la couleur sous la férule de maîtres tels que Nanni Valentini et Marco Mirzan. deBoni obtient une Maîtrise avant de compléter un Diplôme d'Arts Appliqués, pour lequel il reçoit la note la plus élevée qu'il soit. Durant la même période, l'étudiant artiste suit également un cours de dessin d'après nature au sein de la réputée Académie Brera de Milan, et peu de temps après, en 1976, il s'inscrit à la faculté d'Architecture du célèbre Politecnico de la ville. Il passe l'essentiel de ses après-midi dans l'atelier de Valentini, découvrant sur place comment l'art du design peut être appliqué à la sculpture en céramique, puis plus tard, deBoni fréquente aussi l'atelier utilisé par Ojer afin d'y apprendre tout ce qu'il peut de ce maître modeleur. Fasciné par le théâtre, deBoni saisit l'opportunité de collaborer à l'élaboration des décors de nombreuses compagnies nationales de théâtre hautement respectées - l'artiste offre ensuite son expertise à des compagnies d'échelle plus modeste.

En 1978, deBoni entre dans ce qui va s'avérer être une période de réflexion longue de vingt années durant laquelle il limite ses activités à la visite d'expositions, à la prise de notes et l'observation de nouvelles tendances artistiques. Il décide de reprendre ses études là où il les avait laissées des années auparavant, se concentrant sur la période moderne, de Picasso jusqu'à nos jours. Durant cette période, deBoni observe les développements du monde extérieur avec intérêt, et enrichit son expérience personnelle à travers les voyages - tous les lieux, de l'Afrique du Nord à l'Amérique du Sud, lui procurent une inspiration émotionnelle et l'artiste travaille dur pour mémoriser l'intensité de ses réponses émotionnelles.
Finalement, au tournant du nouveau millénaire, deBoni se remet à nouveau à peindre, se faisant le champion de la toute dernière vague de l'art, qu'il décrit comme le NEXT ART. Aujourd'hui, en plus de la peinture, il collabore à la revue trimestrielle ARTE-INCONTRO, publiée par Bocca à Milan, en rédigeant des articles pour les colonnes CARPE DIEM de la revue.