Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Marta MOREU
Paris / France
Marta MOREU

Les sculptures de Marta MOREU, sont un questionnement et une tentative audacieuse de réponse à cette question qui la taraude particulièrement concernant «L'insaisissable légèreté de l'être », au travers d'une figuration toute en équilibres et déséquilibres improbables.Le bronze, matière noble et dense, résistante au temps, porte l'empreinte de ses doigts, et par des patines vibrantes, exprime en contraste cette légèreté, cette fugacité du passage de l'homme sur terre.Les maîtres de son panthéon personnel son Rodin « pour son expressivité et son romantisme », Giacometti pour « sa spiritualité austère », et Moore pour son sens de la monumentalité."Ses sculptures, comme de petites études de personnages seuls, en couple ou en groupe, semblent représenter sa propre condition existentielle. La figure humaine est placée en situation d'équilibre instable sans repère spatial qui intensifie la position de l'individu selon sa destinée. Un héros luttant entre l'abjection et la joie, la vérité et l'ironie, la réalité et le rêve, joie et amertume? En bref, une lutte individuelle entre la vie et la mort, et toujours en mouvement. Ce dialogue bi-polaire se moue dans la sphère structurelle, pour qu'il existe dans la figuration formelle, comme une réaction antagoniste, comme par exemple entre l'horizontal et la verticale, entre le vide et le plein ou le flottement et le contact, afin d'éviter la tension inhérente d'une harmonie réelle.Mouvement, activité, et action sont inhérentes dans la sculpture de Marta Moreu. Les différents thèmes qu'elle développe (l'équilibre, la danse, les transports, la mythologie etc.) accentuent ce concept de dynamisme et de mobilité si caractéristiques dans son travail. Pour cette raison, les personnages dans ses scènes semblent voler, s'élever dans les airs dans une suspension quasi-immatérielle. Depuis que c'est ainsi, si la sculpture est devenue traditionnellement une pratique artistique basée sur le poids de la mémoire, la densité structurelle et la gravité volumétrique, - malgré l'emploi du bronze - sa sculpture s'enfuit de ses paramètres pour offrir la très belle lumière, la légèreté, l'agilité et la brièveté, alors que le temps insiste sur l'énergie et la vitesse inhérente à notre temps..."Conxita Oliver, journaliste.

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
L'artiste n'a pas encore renseigné son parcours.

Le travail artistique de Marta MOREU

Œuvres nouvellement ajoutées

Principale