Milcovitch
Milcovitch
Artiste

Cours de sculpture

En 1994 Marilys de la Morandière me proposait d’enseigner quelques heures par semaine au Centre Culturel de Boulogne (92), qu’elle conduisait avec inspiration, talent et succès. Les cours avaient lieu dans deux ateliers splendides, dont celui de sculpture occupait tout le rez-de-chaussée d’un immeuble. C’est là que, tous les samedis matin j’avais rendez-vous avec les élèves, jusqu’à la fin de l’année 2007. Et c’est là que nous avions partagé des moments que je crois inoubliables, moments de travail, d’amitié et d'extase artistique. Les images qui suivent forment un choix parmi les nombreuses photographies faites dans l’atelier, mais aussi chez moi, à la campagne. Nous avions pris l’habitude d’organiser après la fin des cours, en juillet, une ou deux journées de travail dans mon atelier, qui finissaient toujours par une petite fête. Grâce aux élèves qui le composaient, ce cours demeure l'un de mes grands souvenirs, l'une des mes plus agréables vies "parallèles".
Lorsque j’arrivais aux ateliers de Boulogne il n’y avait pas de cours de sculpture les samedis matin, je l’inaugurais. Bien que par la suite nous étions devenus trop nombreux, les premiers mois j’avais une formidable petite équipe de filles, très douées et de surcroît toutes belles. C’était l’époque où l’on projetait sur les écrans de cinéma le film sur Camille Claudel. À titre d’anecdote, devant leur zèle et devant leurs exigences, j’avoue que je pensais parfois qu’elles s’identifiaient un peu à la célèbre sculptrice. Ceci ne me laissait aucun autre choix que de me prendre un peu pour Rodin…