Retour

Eau Forte

Gravure (eau forte et aquatinte), "Touthankamon" par Christina Escazaux

Procédé de gravure sur métal s'effectuant par l'intermédiaire d'un acide. Le mot s'applique à la fois à la technique, au mordant et à l'estampe elle-même. Cette technique de gravure en creux est basée sur l'utilisation de l'acide nitrique. La matrice en cuivre est revêtue d'une légère couche de vernis gras résistant à l'action de l'acide. Sur ce fond sombre, le graveur trace le dessin en se servant d'une pointe d'acier qui découvre le cuivre de la plaque. Celle-ci est alors plongée dans un bain d'eau et d'acide nitrique qui attaque et creuse les parties découvertes, en laissant intactes celles qui sont protégées par le vernis : c'est la phase de la morsure. Puis la couche de vernis est éliminée et on passe à l'encrage et à l'impression. L'eau-forte, souvent associée à la pointe sèche, se caractérise par le naturel des lignes, semblables à celles que l'on obtient par le dessin.


Liens

"Touthankamon" par Christina Escazaux

Compléter la définition avec un texte


Compléter avec une illustration, un document (jpg, gif, png, pdf)...