Retour

Art grotesque

Luca Signorelli: "Le christ descendu de la croix", Cathédrale d'Orvieto

Les grotesques se caractérisent par des ornements peints, dessinés ou bien sculptés, représentant des entrelacement de végétaux, animaux et personnages aux figures extravagantes et fantastiques, utilisés dans la décoration des bâtiments.

Le terme art grotesque désigne l'imitation par les artistes italiens de la Renaissance des grotesques antiques. Son origine remonte à la découverte, à Rome et sa campagne, vers la fin du 15ème siècle, de maisons  avec des décors peints sur les murs.  
L'un des exemples les plus célèbres est la Domus aurea ou Maison dorée, le palais de Néron.

Au début du 18ème siècle une confusion est faite entre les grotesques modernes et les arabesques. Pourtant elles sont différentes puisque les arabesques n'utilisent pas de figures humaines et animales.

Parmi les représentations les plus célèbres des grotesques modernes nous pouvons citer:

Grotticina della Madama (Grotte de Madame) en Toscane (Italie)
La Loggia du palais du Vatican, réalisée par Raphaël, Pinturrichio et Giovanni da Udine
Le Palazzo Vecchio à Florence.


Compléter la définition avec un texte


Compléter avec une illustration, un document (jpg, gif, png, pdf)...