Retour

Tempera

Jean-Marie LAMARE: peinture sur bois (à la tempera), "grosse mer"

Mélange eau-pigments par de la colle ou de l'oeuf. Procédé de peinture à la détrempe dans lequel le liant, ou véhicule, est une émulsion contenant des substances aqueuses et huileuses telles que l'oeuf et le lait de figue. D'un pouvoir couvrant remarquable, la peinture a tempera permet de pratiquer des glacis. Cependant, elle est fragile à l'humidité et d'une pratique peu aisée. Supplantée par la technique de l'huile dès le XV° siècle, elle ne fut pourtant pas totalement abandonnée des peintres qui l'utilisaient conjointement à l'huile, notamment pour l'exécution des dessous.


Liens

Jean-Marie LAMARE: "grosse mer"

Compléter la définition avec un texte


Compléter avec une illustration, un document (jpg, gif, png, pdf)...