Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Le monde médiéval pour tous !
le-monde-medieval-pour-tous - ARTACTIF
Juillet 2022 | Temps de lecture : 15 min | 0 commentaire(s)

A propos de la réouverture du musée de Cluny à Paris le 12 mai 2022.

Le musée de Cluny fait le buzz ! Et cette fois, pas seulement pour sa fameuse Dame à la Licorne, cette tenture magistrale redécouverte par George Sand en 1841, dans laquelle il faut venir se perdre au moins une fois dans sa vie. La réouverture de l’établissement après travaux de modernisation, ce 12 mai 2022 à Paris, est annoncée sur son site internet comme une invitation à venir découvrir le « Moyen Âge Nouvelle Génération ». Allons bon, le Moyen Âge aussi bascule dans le XXIe siècle et se fait une cure de Jouvence.

Voici donc encore un nouveau virage à prendre pour ce lieu hors du commun posé sur des thermes romains. Ce lieu qui compte parmi les vestiges antiques les plus monumentaux du Nord de l’Europe, qui abrite la chapelle des anciens abbés de Cluny en plus d’un hôtel particulier. Ce lieu rare niché au cœur de la capitale française où un passionné d’antiquités s’installa en 1832 pour y déployer sa collection personnelle. Il faut dire que sa muséographie n’avait à peu près jamais changé depuis les années 1950, quelque temps après que l’Etat ne rachète les lieux… il était donc clairement temps que quelque chose se passe.

La promulgation des lois sur l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite a bien entendu donné un sérieux coup d’envoi au nouveau projet de modernisation. Avec ses vingt-huit différences de niveaux, on imagine effectivement sans mal que de nombreux visiteurs ne risquaient pas de pouvoir admirer toutes les œuvres d’art semées au fil des étages de ce millefeuille historique ! Désormais, le pavillon contemporain aux reflets dorés, imaginé par l’architecte Bernard Desmoulin, permet non seulement d’apporter plus de lumière au musée de Cluny, mais également d’abriter des espaces d’accueil plus fonctionnels et de remplacer la circulation autrefois labyrinthique en un accès fonctionnel fait de rampes et d’ascenseurs.

L’accès physique n’est toutefois pas le seul à avoir été repensé : le parcours de visite a été complètement chamboulé. Place à l’ordre chronologique, histoire que le commun des mortels puisse s’y retrouver dans ces plus de mille ans d’épopée racontés en oeuvres d’art : bienvenue dans le monde médiéval accessible à tous.

C’est sûr qu’il y avait un sérieux tri à faire. A la mort du fameux Alexandre du Sommerard (1779-1842), ce conseiller-maître à la Cour des Comptes ayant réuni à l’hôtel de Cluny sa collection de quelque 1500 objets d’art du Moyen Âge, l’Etat a en effet réalisé une si belle affaire en rachetant le tout et en obtenant de la Ville de Paris qu’elle lui cède les thermes et leur dépôt lapidaire, que le musée de Cluny officiellement né en 1843 de plusieurs fusions, et dont les collections n’ont eu de cesse de s’enrichir pendant les quarante années de direction assurée par le fils d’Alexandre du Sommerard… compte aujourd’hui plus de 23 000 œuvres ! Depuis les couronnes votives du trésor de Guarrazar aux vestiges de la galerie des rois, en passant par d’innombrables objets de piété d’un raffinement époustouflant, de précieux ivoires, des chefs-d’œuvre d’émail de Limoges, des sculptures du XIVe siècle ouvrant la voie au naturalisme, des vitraux de la Sainte-Chapelle de Paris, des armures, du mobilier, des retables, et bien entendu les six tapisseries composant la tenture de la Dame à la Licorne, toujours présentés comme une apothéose à la visite… il y a vraiment de quoi s’en mettre plein les yeux.

L’idée audacieuse de la scénographie « Nouvelle Génération » est donc d’avoir tranché. Sur les 1800 œuvres d’art qui étaient visibles avant les travaux, 200 sont reparties en réserve. Forcément, c’est tout de suite plus clair.

Discutons !
Personne n'a encore eu l'audace de commenter cet article ! Serez-vous le premier ?
Participer à la discussion
Exemple : Galerie spécialisée en Pop Art