Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Eric Poitevin stimule le regard
eric-poitevin-stimule-le-regard - ARTACTIF
Juin 2022 | Temps de lecture : 8 min | 0 commentaire(s)

A propos de l’exposition « Eric Poitevin – Invité », visible au musée des beaux-arts de Lyon jusqu’au 28 août 2022.

Passionnant échange avec l’artiste contemporain Eric Poitevin à lire dans le numéro d’avril d’Art Press. A l’occasion de la carte blanche donnée au photographe par le musée des beaux-arts de Lyon, le critique d’art et rédacteur en chef adjoint du magazine d’art contemporain lui fait notamment remarquer combien, plus que des « représentations », ses photographies sont davantage des « présentations », tant son dispositif en studio rend le sujet intensément présent du fait de sa décontextualisation.

Le journaliste souligne aussi que si le musée lyonnais a fait appel à Eric Poitevin pour sa toute première expérience de dialogue entre la photographie et ses collections, dont l’identité repose en grande partie sur la peinture, c’est peut-être parce que les nombreux tableaux photographiques présents dans l’œuvre de l’artiste traitent finalement de genres communs à l’histoire de la peinture, comme le portrait, le nu, la nature morte ou le paysage. D’ailleurs c’est ce qu’attend Eric Poitevin de cette exposition : « Que la photographie comme la peinture exposent leurs arguments, l’une pouvant valoriser l’autre en toute réciprocité ».

Ainsi le photographe vivant dans la Meuse fait-il actuellement se côtoyer ses images sur les cimaises du musée des beaux-arts de Lyon aux côtés des œuvres d’art qui l’ont inspiré dans les collections, qu’elles soient signées de Lucas Cranach, Odilon Redon, Frans Synders, Francisco de Zurbaran… ou de peintres moins connus. En tout cas, qu’il s’agisse de photographies déjà existantes ou réalisées spécialement pour cette carte blanche, toutes résonnent d’une façon ou d’une autre avec les tableaux, leur offrant un nouvel éclairage autant que de nouvelles perspectives.

Qu’il semble loin le temps où le collégien de Longuyon, petite ville du bassin minier de Meurthe-et-Moselle, créait avec quelques amis le club-photo de la MJC !

Discutons !
Personne n'a encore eu l'audace de commenter cet article ! Serez-vous le premier ?
Participer à la discussion
Exemple : Galerie spécialisée en Pop Art