Performance Serge Crampon

Lors du vernissage d'une exposition au théâtre de Chemillé (Maine-et-Loire), Serge Crampon et le violoncelliste Jean Bouyer unissent leur talent pour créer une oeuvre improvisée devant un public ravi par cette communion. Serge laisse vagabonder le geste et l'inspiration selon les accords du violoncelle, des volutes imprègnent l'espace et la toile, émerveillant nos sens.

Serge Crampon et la Loire

« Qu'est-ce qui nous pousse ainsi à refaire le monde en images, en pensées, en musique, en signes obscurs, en tâches de couleur, en corps sombres, en gestes de scène, en mots de carnaval? Être vivant, c'est pourtant penser, faire, donner puis partir. Tout le reste, c'est l'eau du temps qui court à travers l'histoire des hommes.» Michel Humbert

A pied, à la nage, en bateau, Serge Crampon a exploré les berges, les grèves et les boires de la Loire. Il a porté son regard sur les paysages du fleuve et considéré les objets qu'il dépose. Il en a extrait des matériaux bruts qui constituent le point de départ de nombreuses créations graphiques ou plastiques. Il a collecté et choisi dans une référence constante au corps, des bois flottés de toutes tailles. Certains sont relevés et érigés en sculptures. D'autres sont assemblés. Tous sont mis en scène. La dimension scénographiée des expositions en relation avec les lieux qui les accueillent fait partie intégrante de la démarche d'un artiste qui défend l'esprit d'itinérance.

"Serge Crampon observe, collecte, traite les objets malmenés. Il a mis au point une grammaire plastique avec ces objets de rebut qui jonchent les paysages et qu'il considère au même titre que les objets de nature. Il ne les transforme pas ou presque pas. Il les révèle à eux mêmes et au regard en les photographiant, en les agençant, en les installant dans des mises en scène..."

Catherine Plassar

" La traversée des territoires de l'abandon"

Performance Serge Crampon