Biographie de l'Artiste

Avant de réaliser ce site, mes curieuses sculptures me
semblaient difficilement compatibles avec Internet. Puis m'est apparue
une évidence (collision mentale): la "toile" est un gigantesque cabinet
de curiosités où le monde accumule ses bizarreries autant que ses
banalités, motivé par la volonté d'une diffusion "universelle" d'un
savoir et/ou la nécessité d'une simple rentabilité immédiate.

Mes
mobiles / stabiles trouveraient alors forcément leur place dans cet
espace immense, foire d'exposition sans fin ni ciel, coincés entre le
site de promotion du peigne à myrtilles et l'interview d'un homme
politique en séminaire à Lourdes.

Bien sur, un écran - fût-il à plasma - ne permet pas de
restituer de façon satisfaisante la diversité des matériaux ni le
mouvement du spectateur - mais la grande force de ce médium est de
réduire les distances aussi bien entre les hommes qu'entre les œuvres -
et ainsi provoquer des juxtapositions improbables ou des "queues de
paon" visuelles.

Il me plait à penser qu'à
la manière des mots d'une phrase les matériaux et mouvements
s'enrichissent de leur confrontation et se
conjuguent, précisant leur sens dans le labeur de leur emploi, exprimant une idée sans équivalent littéral.

Ce proto-langage, entre mime et rébus, bouscule nos
sens et nous révèle d'étranges super-pouvoirs ( écouter une forme,
mesurer l'infini, filer une ombre ... ).

A
mi-chemin entre l'appareil expérimental d'un cabinet de curiosités et la
sculpture surréaliste, chaque construction développe sa propre
histoire, petite saynète mécanique ou simple totem, à la fois
vraisemblable et énigmatique.           
t.m.