paysages abstraits

Imprégnée de son environnement, l'univers pictural de Sophie lassègue est à la fois musical et minéral. Sa recherche plastique est comme l'aventure d'une goutte d'eau qui en rencontre d'autres, s'y féconde, s'immisce dans des fissures sombres ou glacées, parcourant l'épaisseur du monde invisible sous terrain ou inconnu.  Par ses formes, ses contrastes forts et assumés, Sophie Lassègue explore tout à la fois les mondes visibles et invisibles, du dedans et du dehors, du clair comme du sombre où se nichent les pensées hibernantes ou recluses, composantes de nos mémoires assoupies. Si l'eau est la vie, nul doute que ses peintures, aussi minérales soient-elles, contiennent et laissent voir un frémissement des cellules et organismes des origines.