Biographie de l'Artiste

Né le 29 janvier 1945 à Illkirch-Graffenstaden, il montre des dispositions précoces dans l?art du dessin à  l?école où, à l?âge de 11 ans, il anime déjà le cours de dessin pour ses camarades.

 A 14 ans, il suit des cours par correspondance aux cours des « Grands Maîtres de Dessin » de Paris. En 1968, il participe à des cours aux Arts Décoratifs de Strasbourg, suivis par d?autres chez le peintre strasbourgeois Marthe KIEHL.

Ce fut en 1974 qu?il exposa pour la première fois avec l?Association des Arts Plastiques de Strasbourg. Sa première grande exposition personnelle en 1977 à Ostwald sera une révélation. Elle fera suite à d?autres à un rythme   biennal toujours à Ostwald.  ">Painting Reproductions

«Robert SCHOULER s?oriente vers un style précis qui nous enchante : l?impressionnisme.  Et avec un sujet privilégié : l?Alsace, ??parce que je me sens bien chez moi?? constate ce natif d?Illkirch-Graffenstaden. Symphonie de gris et de bleus pour les paysages d?hiver, éclatement de verts et de jaunes pour ceux d?été, les toiles traduisent cette recherche de la fugacité, de l?impalpable : ??Je peins beaucoup dehors?. Nécessité est d?être impressionné par l?environnement pour transposer cette impression au-delà de l?image?? : un peintre donc à la recherche de ce style évanescent propre à Claude MONET » (Dernières Nouvelles d?Alsace,18 janvier 1982)

Ses expositions sont couronnées de nombreux prix, principalement dans la catégorie paysage. Ses élèves le citent lors de leurs expositions et le remercient pour ses conseils avisés.

Très ébranlé par la disparition brutale et prématurée de son épouse Lucienne FISCHER en 1998, il a marqué une longue pause, mais la vie et la peinture reprennent leurs droits et l?exposition de novembre 2000 lui a été consacrée. Reste qu?il ne veut oublier son épouse Lucienne qui donne désormais son deuxième L à sa signature.

Il expose dans toute l?Europe avec bonheur, c?est ainsi que l?on verra ses ?uvres  à MAYRHOFEN (Tyrol autrichien), à SALZBOURG (Autriche), à MUNICH, OFFENBOURG (Allemagne), à TURIN (Italie) et bien sûr en France, à OSTWALD, ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN, ERSTEIN, STRASBOURG, WANTZENAU, MUNSTER, NICE, BOULOGNE sur MER, HAGONDANGE, GRENOBLE etc?

En 2001 il entre dans l?annuaire, DROUOT COTATION Des Artistes Modernes et Contemporains de Paris diffusé par les éditions Larousse. Ses ?uvres sont désormais cotées.

Sa compagne, Irène KEMPF, originaire de Breitenbach dans la vallée de Munster, poète dans l?âme, va lui faire découvrir sa vallée. Cela fera l?objet d?une nouvelle exposition, qui a eu lieu à Munster en 2002 sous le titre de « Robert SCHOULER prochainement à la LAUB »

« Chaque tableau que je réalise est une tranche de ma vie, assure Robert SCHOULER, persuadé que son art s?exprime le mieux lorsqu?il correspond à l?émotion réelle d?un coucher de soleil, à une rencontre avec ses modèles ou à l?expression de ses racines alsaciennes. Cette disposition d?esprit face à la création correspond bien aux influences des maîtres impressionnistes qu?il reconnaît bien volontiers, même si son coup de pinceau personnalise cette technique et décline le genre à sa façon. Certains critiques font état d?une lumière particulière qu?ils qualifient d?impressionnisme à la SCHOULER. On ne manquera pas d?apprécier, pour cette Chapelle de Krafft qui fait la vitrine de son exposition ou ce nu au pastel de toute beauté » (Dernières Nouvelles d?Alsace du 16 juin 2002)

En 2003 il aura la joie d?exposer pour la première fois dans sa ville natale d?Illkirch-Graffenstaden.

 « Maître des nuances il éclaire ses ?uvres de lumières et d?ombres qui saisissent les couleurs des saisons et  les heures du jour, on se surprend alors à porter un autre regard sur des lieux où l??il s?est pourtant souvent arrêté » (Echo d?Alsace 2003)

Aujourd?hui il vie une retraite bien méritée. Il continue son travail artistique et expose toujours avec bonheur.