Biographie de l'Artiste

Français né à Berlin en 1907 - Décédé en 1987
- P ère allemand, portraitiste à Berlin et Paris (Curt Schmidt-Chevalier)
- mère pianiste (Henriette Chevalier), d'une vieille famille de Nantes, d'où son double nom
- études à Paris et Berlin
- études picturales chez Colarossi puis à la Grande Chaumière
- rencontre, via Freundlish, de l'art non-figuratif
- lie sa recherche à celle des peintres du groupe Abstraction-Création
- illustre de nombreux ouvrages pour enfants (Editions Bourrelier)
- dès 1933, il prête son concours à Thomas Mann qui luttait contre la montée du nazisme en Allemagne
- en 1936, il s'engage dans la guerre d'Espagne du côté des Républicains
- s'engage en 1939 et poursuit le combat dans les Forces Françaises Combattantes, réseau Orient
- à son retour à Paris, il trouve son atelier vide ; toute sa production d'avant la guerre a disparue. La galerie Breteau qui l'a exposé en 1938 est vide, elle aussi
- en 1945, s'installe à Aix-en-Provence comme céramiste et, à partir de 1957, comme mosaïste travaillant sur ses propres maquettes (par exception, pour Jean Lurçat, il réalisera la décoration du triple porche, à Maubeuge, de l'église Saint-Pierre-Saint-Paul (39 Ko) (un autre chemin pour la visite) [oeuvre réalisée avec ses apprentis Xavier Taisnes et Marius Rivière, ainsi que la participation du peintre aixois René Piaggi (voir des oeuvres d'un élève de ce dernier)] et un motif pour une école de Saint-Denis dans la région parisienne)
- en 1967, fonde à Aix le groupe "Perspectives"
- en 1968, il créera le premier atelier d'étudiants à l'Université de Provence ; les étudiants y réalisent, sous sa conduite, une longue "fresque" sur papier de 10 mètres qui a longtemps trôné à l'entrée du grand amphithéâtre de la Faculté des Lettres d'Aix, avant de disparaître dans une explosion ...
- en 1970, il est nommé chargé de cours à la Faculté de Luminy (Marseille) dans la section Arts Plastiques dirigée par Jacques Mandelbrojt [voir : "Aux Amis des Arts"], puis à Aix
- à la même époque, il crée à Aix la "Récréation" (au Pont des 3 Sautets), un atelier d'initiation aux arts plastiques ouverts aux enfants, adolescents et adultes
- 1973, à la suite d'une crue de l'Arc, son atelier est inondé et, à nouveau, de nombreuses oeuvres sont détruites ainsi que celles de son père Curt décédé en 1967
- quitte Aix en 1976 pour s'installer à Cours près de Cahors ; maison trouvée lors d'une exposition au château de Mercuès (Lot) en 1975
- 1987, meurt à Cours à l'âge de 80 ans
Nombreuses expositions personnelles et de groupe

- En 1970, il est nommé membre honoris causa de l'Académie Internationale "Tomaso Campanella" des Lettres, Arts et Sciences qui lui décerne une "médaille d'argent"