Biographie de l'Artiste

Les vidéos et les dessins de Denis Savary demeurent toujours lacunaires. Des formes à peine esquissées et reconnaissables dans les dessins, un plan fixe et une seule action en ce qui concerne les vidéos. Et à chaque fois, la fascination opère. Il faut dire que l?économie des moyens souligne d?autant plus l?incongruité des choses représentées : un joueur de vielle installé sur un terrain de cross labouré par des motards ; une architecture digne d?un bon film de science-fiction qui gargarise de drôles de sons ? en fait l?orgue d?une église moderne-, ou tout simplement un système de lumières high-tech qui tourne désespérément seul sur une piste de discothèque avec, en hors-champ, les conversations du bar. Sons et lumières forment chez Savary un drôle de ménage, déceptif et surréel à la fois.