Bettina SAMSON

Les dispositifs de Bettina instillent souvent un climat de paranoïa diffuse. Rien de dramatique ou de spectaculaire pourtant, mais une ambiance minimaliste, presque nébuleuse, toute de clair-obscur, qui
pénètre l?imagination. Les références sont identifiables, mais le contenu demeure étrangement cryptique. Ainsi dans Mon Oncle (2005), un mirador qui semble hérité de la guerre froide diffuse par intermittence un signal lumineux. [...]

Lire la biographie

Oeuvres