Biographie de l'Artiste

Né en 1967 à Saint-Nazaire, je commence à peindre en 1989 et installe mon atelier à Poitiers.
En 1996, je crée une toile que j'intitule « Autofécondation ». Celle-ci marque le point de départ d’une recherche sur les problèmes de filiation, d’éthique, de bioéthique et tout ce qui transmet de l’humain.
La biologie cellulaire, à travers des dessins, des schémas, des photographies et des rencontres avec des chercheurs, est graphiquement prégnante dans mon travail plastique.Je dis que je réalise mes « bouillons de culture » ! Mes tableaux sont comme une boîte de Pandore où j’expérimente tel un scientifique, les tréfonds de la vie.
Mes tableaux ne sont ni abstraits ni figuratifs ; ils rythment la vie par la « couleur-énergie », la ligne et le point « aborigènant », l’impression familière d’appartenir à un vivant global.

« L’artiste est un être perméable, solitaire, unique et intime… aux prises avec la vie".
C’est un transcripteur de l’existence, un élément de la matière et de l’esprit qui fait sans cesse des allers-retours, à l’épreuve de la terre (…).
Comme chacun, je défends mon ordre de passage vers la connaissance, mon épaisseur d’existence, ma dimension d’homme. De l’intérieur. Dans le devoir d’être, chaque fois mieux éclairé.

Mes projets en cours :

Je fais une recherche sur la mitochondrie (source d'énergie de la cellule) et aussi sur le chromosome Y (23è paire déterminant le sexe masculin), que j'essaye de TRADUIRE EN PEINTURE (acrylique sur toile de 210X200cm – Titre : Eve versus Adam).  

Il y aurait selon le généticien B. Sykes, (cela ne concerne que l'ADN mitochondrial) 7 lignées aboutissant à 7 femmes originelles. En Europe, Nous descendrions donc de 7 mères!