Voyages, voyages et regardspar Emile RAMIS

Voyages, voyages et regards,

Reproduction

Titre Voyages, voyages et regards (#108782)
Vendu par Emile RAMIS
Origine SALEILLES, France
Dimensions H. 29 x L. 21 x P. 1 cm
Poids 0,5 kg

EUR 25,00

Description de la Composition

Bonjour, Venant de faire imprimer à compte d’auteur Emile RAMIS, mon livre de photographies sur le thème; Voyages et regards. Format A4, 120 pages papier couché satiné qualité photo, 25 Euros. 174 photographies couleurs avec textes et 22 reproductions de mes peintures. Je vous propose si vous étés intéressés, de commander mon livre à travers ce site sécurisé. Immédiatement après je vous l'enverrais dédicacé. Merci de faire suivre ce message à vos connaissances. Artiste peintre photographe catalan, Émile RAMIS exprime en lumière et couleurs ce qu’il ressent dans son intérieur. Né handicapé à Barcelone de parents républicains espagnols, cet autodidacte pratique la peinture à l’huile et la photographie avec une pointe de mélancolie, d’humour et de surréalisme. Il aime nous interpeller et nous associer à ses combats avec talent. (Midi Libre). Je me suis hâté de prendre connaissance de ce livre, lequel décrit si bien les démarches de cet artiste, peintre, photographe et aussi poète et philosophe, dont j’apprécie le goût pour le "hasard avec une petite pointe d'humour et de surréalisme". Quels messages de curiosité internationale, de solidarité entre les peuples, surtout les minoritaires, dont les combats peuvent sembler perdus d'avance. Message aussi d'optimisme, d'autant plus valable venant d'un globe-trotter handicapé. Beaucoup apprécié cette moisson richissime de vues sur un monde, en effet souvent négligé par les photographes officiels. Et les commentaires y apportent une note personnelle captivante. Revu avec plaisir Cuba et l'Amérique Latine, Barcelone et les Baléares lors de mes voyages, et d'autres sites connus ou à connaître. La Section Regards et Créations nous rappellent cet axiome linguistique : "Chaque langue est un découpage particulier de la réalité". (Jan Lobelle, Professeur sociolinguistique de l’Université de Montréal, Canada). J'ai commencé à peindre mes premières huiles en autodidacte en 1961 de retour de mes études scolaires à Toulouse. Très isolé à cause de mon handicap, j'ai voulu combattre l'oisiveté en exprimant en lumières ce que je ne peux dire en paroles. J'aime les couleurs vives de la méditerranée qui se reflètent dans mes paysages inspirés des pays visités mais aussi dans mes compositions personnelles. Je peins des sujets que je sens en moi et non pas ceux qu'on attend de moi... La photographie constitue pour moi une lecture attentive. L'atout majeur de mes clichés est le cadrage, puis vient la sensibilité et la couleur. Instantanés de la vie de tous les jours au hasard mais aussi une petite pointe d'humour et de surréalisme suivant les thèmes. Saisir un instant émotionnant dans la nature, en pleine action. Je rapporte à chacun de mes voyages à travers le monde des sacoches pleines de pellicules de diapositives que je tire ensuite sur papier selon l'ancien procédé argentique Cibachrome de format 30x40cm exclusivement en couleurs stables dans le temps et en tirages limités, donnant une valeur accrue après une rigoureuse sélection. Les combats perdus d'avance m'intéressent, je suis passionné par les actions minoritaires. La plupart de mes clichés traitent de sujets peut-être hors tendances qui peuvent déranger ou faire sourire ou même rappeler des images mélancoliques oubliées par notre monde artificiel. Je rafle des vues que je classe puis au moment venu, je les sors de mes archives pour les traiter. Je travaille à mon rythme, dans l'intimité pour peut-être mieux surprendre. Ce livre de photos ne prétend pas être un reportage sur les pays visités mais il me permet de vous présenter un choix personnel de mes prises de vues hors des clichés touristiques. (Emile Ramis).