Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Danièle PERRONNE
Danièle PERRONNE

Danièle PERRONNE s'est d'abord consacrée, dans les années 80, à la sculpture. " Inspirée par l'art dit brut, elle s'est exprimée dans un art qui n'était pas exactement l'art textile (boites, cordes, plis), voulant objectiver le plus possible son expression dans des objets où le " faire " se mariait intimement avec " l'expressivité ". C'était des objets d'art au sens originel et plein. Puis elle a transposé cet art objectif-subjectif sur la toile, utilisant les couleurs comme elle le faisait des plis - les formes, les figures - comme elle le faisait des choses " (Pierre GARNIER).Concernant sa peinture, en première approche, on la dirait abstraite et géométrique. Avec des motifs qu'elle répète inlassablement, comme on revient sans cesse sur ses pas. Il y a là une construction architecturale, avec la loi des symétries, un foisonnement de formes et de couleurs qui se jouxtent, se répondent, se superposent, fragments de mondes à recomposer , invitation à une lecture plurielle. " Danièle PERRONNE compare ses constructions mesurées à une partition musicale, hantée par cette pensée d'un chaos primordial d'où toute forme naît "(Jean-Philippe CATONNE, Université de Paris I Panthéon Sorbonne).Depuis 1981, cette artiste expose régulièrement en France et en Allemagne (Nuremberg, Munich et Essen). Parmi les publications qui lui sont consacrées, citons Bernard Noel, Roman des Passages, suivi de Reflets et Echos de Pierre Garnier et de Deux Entretiens avec Danièle Perronne, Edition Dumerchez (1999).

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
L'artiste n'a pas encore renseigné son parcours.

Le travail artistique de Danièle PERRONNE

Œuvres nouvellement ajoutées

Principale