Agnès PASPIRE VIOLLET

Le grand rocher de calcaire avait bougé, dans les eaux fécondes.
Il emportait avec lui son sommet végétal. En douceur, dans les bulles, le monde se mettait à l'envers.
Les plantes maigres et odorantes avaient suivi en un seul mouvement.
Tout le vert, tout le blanc glissait ensemble, forçant le niveau de l'eau et la surface... pour mêler les odeurs de pierre, d'eau, de buis et de thym.Un peu de mon monde, un peu d'eau profonde.Mon [...]

Lire la biographie

Oeuvres