par Francine FLETCHER-MAUNIER