Biographie de l'Artiste

Née en 1965, Isabelle Larras passe son enfance en Afrique et au Canada avant de retourner à Paris, où elle achève en 1991 des études de gravure à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs.
Inspirée par la musique contemporaine, elle se tourne vers les mobiles/installations, et réalise des constellations, des suspensions, au moyen de petites pièces ponctuelles en papier mâché noir, de plombs de pêche qui évoquent la trace du crayon, de tulles de couleur que suspend une multitude de fils invisibles en nylon.

En 1995, Isabelle Larras obtient la bourse de la Casa Velázquez et passe deux ans à Madrid, où elle réalise et expose plusieurs mobiles, des gravures et des aquarelles, sur le thème de l'eau et de la lumière.
La bourse espagnole Teruel-Endesa, en 1997, lui permet de continuer son séjour en Espagne, et elle choisit la région d'Almeria, en Andalousie, pour s'ouvrir à la couleur. Elle réalise entre 1999 et 2003 quelques 250 peintures à l'huile et pastels, dans une veine impressionniste abstraite, où la couleur devient protagoniste.

Isabelle Larras donne à la peinture une priorité absolue dans le tableau. Le motif d'inspiration se fond dans la pâte colorée, et la pâte colorée devient "être", où l'énergie et l'agir fluent sans heurt aucun. C'est une impression subtile de paix, d'immobilité vivante, qui se dégage du tableau, et qui invite à la sensation pure.
Comme une mini-rétrospective, l'exposition se propose de présenter différentes facettes du travail d'Isabelle Larras. Depuis les gravures des années 90, à la peinture minimale d'Almeria, on aboutit aux monochromes plus denses de Normandie.

Expositions/Sélection :
1994 Casa de Velázquez, collective, Madrid, Paris.
1995 Casa de Velázquez, collective, Clisson.
Isabelle Larras - Joan Miquel Ramirez, Centro de Arte Joven, Madrid.
Larras - Gillet, Institut Français, Madrid
Estampa 97, Stand Galerie Carmen de la Guerra, Madrid.
2001 Bourses Endesa 5, collective, Musée de Teruel.
2003 De l'eau dans l'eau, Temple du Coudray, Gruchet, Normandie.
Collections publiques : Musée de Teruel - Casa de Velázquez