Biographie de l'Artiste

Trevelez, village de « Las Alpurras » Andalouses, perché dans les hauteurs de la Sierra Nevada, en Espagne, m’a vu naître en février 1955.
Peut-être que ces paysages montagneux, s’étendant à perte de vue, d’une beauté à vous couper le souffle m’ont ouvert les yeux des sens et du cœur. Il y a dans les étendues de ces massifs montagneux, quelque chose de divin, qui vous pénètre par tous les pores de la peau et parle à votre âme, vous élève vers une autre dimension.
Savoir écouter tout ce qui nous entoure, et surtout ces silences si riches en émotions, ouvre la porte à ce qui, au plus profond de nous-mêmes, nous relie à l’intemporel. L’art  est le témoin universel de notre existence au travers de  l’espace-temps.

Mon évolution personnelle et ma vision de l’art se sont données la main pour me guider sur les chemins escarpés.
Enfant, j’ai commencé à m’exprimer par le dessin avant de parler. Sans cesse à la recherche du mouvement et de la lumière qui flirtent et se fondent avec les formes et les vides, et vice-versa, cette danse est celle qui rythme et donne matière à la vie. 
La nature n’aime pas le vide, quand un espace se libère, chaque chose se meut vers une nouvelle place. Sans mouvement et lumière, aucune vie ne peut perdurer. C’est un tout en osmose, ou la vision d’un monde matérialiste se fond vers l’invisible, car il ne suffit pas de voir, mais de percevoir, de sentir, mais de ressentir. Aux limites de la matière, notre réalité perceptive n’est plus une certitude, elle s’évanouit, devient floue et disparaît.
Ma recherche personnelle au travers de la peinture se veut être la fusion de l’héritage du passé, des grands Maîtres classiques, du présent, avec la peinture contemporaine et du futur, avec l’expression fantastique des mondes parallèles qui nous entourent. Cette accélération du temps, cette ouverture temporelle, nous conduit vers un niveau de conscience plus élevé.

Albert Einstein : Théorie de la relativité ; « Il est absolument possible qu’au-delà de ce que perçoivent nos sens, se cachent des mondes insoupçonnés. »
L’évolution spirituelle de l’homme, est la clé qui ouvre la porte du monde cosmique, la physique quantique en est la serrure et l’art est une nourriture qui nous élève. Sa mission est de révéler la conscience du sujet et non de le copier, de nous ramener à nos sens, de nous remettre en prise avec le monde en commençant par se modifier soi-même avant de modifier notre environnement.
Notre perception et visualisation nous montrent la voie. Le même sujet  peut ouvrir la porte à une multitude de visions, d’interprétations et de techniques, selon la sensibilité de l’individu et du moment, chaque œuvre est unique. C’est une façon d’effectuer un pas du visible vers l’inconnu secret, de la nature vers l’infini. C’est magique !  L’alchimie unit l’artiste, le spectateur et le sujet.
Albert Camus ne disait-il pas «  Créer, c’est vivre deux fois » !    

Après une formation au Lycée d’Arts Appliqués Auguste Renoir et l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, les expositions se suivent .

Nombreuses distinctions parmi lesquelles :

Membre de l'Institut Européen des Arts Contemporains (IEDAC) et Médaille de Vermeil décernée par celui-ci.      
Sociétaire de l’Académie Nationale " Arts-Sciences-Lettres " et médaille de Vermeil décernée par celle-ci.
Médaille d'Honneur " Greci-Marino " de l' " Accademia Internazionale del Verbano di Lettere-Arte-Scienze ".

Fondatrice et Présidente de l'association " Cercle des Artistes Européens ", ayant obtenu le diplôme de  reconnaissance de l'association  " Mérite et Dévouement Français ".  
      
cercle-des-artistes-europeens.over-blog.com      
juarez-medina.drouot-cotation-artistes-modernes-contemporains.com
juarez-medina.artistes-cotes.com  
juarez-medina.guidarts.com  
institut-arts.eu