Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Jean Roch FOCANT
Marche-en-Famenne / Belgique
Jean Roch FOCANT

Jean-Roch Focant (1954)

[masqué pour votre sécurité]

[masqué pour votre sécurité]

Formations : ETSS arts graphiques – Diplôme d’aptitude pédagogique. Stages de sérigraphie, gravure, arts plastiques à l’AKDT Libramont ......

° Statut : Enseignant pensionné

 ° Site Web : http://focantjr.wordpress.com/

ou : "Dans l'atelier de Focant" : http://vimeo.com/108172605

 ° Page Facebook : « Jean-Roch Focant, galerie de créations »

° Parcours artistique : depuis toujours « chipoteur » créatif,

depuis 1997 : peinture abstraite matiériste,

depuis 2015 : immersions dans la couleur, abstractions évocatrices, bois polychromes, accumulation de signes, de lettres, de chiffres (essentiellement pour l'évocation des ans qui passent, peinture de 2000 motifs "18", pour évoquer l"année 2018).....

Démarche artistique

« Ses toiles sont de formats très divers : depuis les petits carrés d'une dizaine de centimètres jusqu'à de longs rectangles verticaux de plus d'un mètre de haut, en passant par des carrés et rectangles de tailles intermédiaires. Les couleurs sont primaires et pures : le rouge, le bleu, et le jaune. La matière peut être épaisse, quelques centimètres de sable et d'acrylique. Aucune figure, aucun paysage, parfois tout au plus une ou l'autre empreinte reconnaissable, ailleurs des volutes quasi calligraphiques.

Des formes et des couleurs tranchées sans être austères, nous ne sommes pas chez Mondrian. Une grande diversité formelle extrêmement stimulante pour l'âme et l'intelligence. Telles sont pour moi les qualités premières du travail de Jean Roch Focant.

Force, assurance, audace.

La force, en deux sens. Premièrement, au sens où la plupart des oeuvres prises individuellement, se tiennent. Elles existent par elles mêmes sans support théorique ni environnement physique faisant office d'écrin protecteur. On peut les isoler et les placer dans à peu près n'importe quel contexte sans crainte de ne les voir jouer qu'un rôle décoratif. Elles ne se fondront jamais dans le décor. Je pense d'ailleurs que les acheteurs de ces tableaux on intérêt à bien penser au lieu d'accrochage de leur acquisition, une telle concentration de couleur aura forcément un impact conséquent sur l'espace et ses occupants.

L'assurance :

Les peintures de JRF, ne procèdent pas, me semble-t-il, dans leur exécution d'un pur mouvement spontané, à la Polock, par exemple. Elles doivent être un minimum réfléchie. Je déduis cette hypothèse par une considération technique : superposer deux masses de couleur très tranchées sans les mélanger implique un temps de séchage minimum entre l'application de la première et la seconde. Peut-être me trompé-je, mais ces compositions me paraissent solides et solidement pensées, d'où mon qualificatif d'assurance quant au travail en général.

L'audace :

Oui, l'audace, il en faut pour présenter ce genre de toiles. En ces temps où nos perceptions sont sursaturées d'images signifiantes, où l'on vous presse de prendre des positions politiques ou morales, où l'on vous oriente à coups de slogans affligeants de simplismes, JRF convie le spectateur à ses recherches à la fois sensibles et formelles. Simples comme une peinture japonaise au premier abord, ses toiles fascinent lorsque l'on prend le temps de les regarder, et de s'abandonner à elles.

Je pourrais, dire encore bien des choses sur cette peinture et sur cet artiste, tant son oeuvre et sa démarche me plaisent et m'enthousiasment . Mais pour cela, il faudrait que je me mesure plus longuement à l'oeuvre et que je m'entretienne avec l'artiste. J'en ai envie. Tout comme je voudrais le voir en action, capter ses gestes, recueillir ses réflexions et les confronter aux miennes. Tout ceci pourrait faire, je pense, une très belle vidéo. Je lance la proposition…… ». Et la chose fut faite. Dans l’atelier de Focant : https://vimeo.com/108172605

Thibault Delferrière.

........ La démarche picturale de Jean-Roch Focant réunit plusieurs de ces langages abstrait :

  • matiériste dans l’usage généreux de sa pâte colorée
  • construit car il y a une structure – tableau dans le tableau, mise en abime, organisation, équilibre des espaces.
  • gestuel dans le tracé, le mouvement de son bras, de ses mains, de ses doigts, de la spatule, etc.
  • tachiste à peu à la manière des peintres de l’action painting qui pratiquent le driping, le jet de couleur.
  • Tout cela avec un sens de l’équilibre qui organise le chaos initial

Il n’est jusqu’aux objets joyeusement coulés dans le bain coloré qui ne me fassent penser à d’autre démarches contemporaines celle d’un César ou d’un Arman mais ici avec une ironie particulière.

Tout cela nous donne une petite musique personnelle, une partition singulière qui croyez-moi a encore beaucoup de choses à nous dire.

Louis Richardeau.

 

http://www.focantjr.wordpress.com/

https://twitter.com/FocantJR

https://www.facebook.com/Jean.Roch.Focant/

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
Dates clés
1995
Première exposition personnelle

Le travail artistique de Jean Roch FOCANT

Œuvres nouvellement ajoutées

Abstraction matiériste colorée