Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Jean Philippe Lacroix
Saint-Mandrier-sur-Mer / France
Jean Philippe Lacroix

Né à Aix en Provence, pas de diplôme d art, n'y de prix ...c est seulement il y a un ans que j ai replongé dans mes premiers amours, le dessin et la peinture, tout ceci est très frais!  après une longue période de travail dans des métiers toujours plus ou moins lié au dessin ou au travail manuel, j ai toujours aimé me servir de mes mains pour être en contact avec la matière, j ai besoin de toucher sentir..autodidacte il a fallut ouvrir tous mes sens pour absorber tout ce que je n avais pu acquérir par un cursus scolaire, qui me passionnai pas pour autant , bref mon travail traduit ce que je suis 

Démarche artistique

Le dessin fait partie de mon ADN. Tout mon parcours professionnel a touché de près où de loin au dessin, sinon aux arts, n’étant pas scolaire et surtout sans diplôme il m’a été indispensable de me forger un savoir faire…les autodidactes sont des éponges…j’ai ouvert ,et je continue à le faire ,tous mes sens, regarder autour de moi, écouter, trier les informations inutiles, saisir les belles rencontres, ouvrir les livres, dessiner, dessiner encore, et surtout ne jamais se reposer sur sont travail, ce n est que dernièrement que j ai réouvert  la boite de pandore… car entre temps j ai ,avec ma femme, élevé mes trois enfants, puis essayé la musique….c’est l été dernier que j ai ouvert cette boite de façon hasardeuse, je me suis amusé à dessiner sur ma tablette avec mon doigt sans stylet , à crayonner des petits dessins sans aucune réflexion, puis je l’ai envoyé sur mon Instagram, c est le retour des abonnés qui m’a permis d aller plus loin.
Très vite mes dessins ont pris un sens poétique, j avais un personnage récurent accompagné d’un chien, son originalité était qu’ il n’avait n’y de bouche, n’y d’yeux , n’y de nez donc dépourvût de tout sens, seul dans des décors que j avais envie de mettre en scène avec souvent des clins d’oeil à des architectes, des designers…je suis ensuite passé au support de toile sur châssis. Ce support m’a obligé à concevoir mon travail différemment par rapport au papier ou au carton épais, j ai voulu faire disparaître mes deux personnages pour acquérir plus de liberté d’exploration.  mon travail tourne souvent sur ma vision de la société et de ces travers mais j ai aussi besoin de peindre des thèmes sans  revendication pour juste de sauver une âme autodidacte qui avance sans appui mais pas sans référence, à ce titre mon goût pour le cubisme et pour son architecture déconcertante m’a apporté une liberté dans l’expression graphique de mes œuvres.

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
Dates clés
2021
Marseille

Le travail artistique de Jean Philippe Lacroix

Œuvres nouvellement ajoutées

L’homme et son chien

Bonjour