Biographie de l'Artiste

 


Mon travail est basé sur l’expérimentation et l’exploration de paysages abstraits


Mes tableaux s’inscrivent dans l’espace par des affleurements, des surgissements d’horizons et de formes diverses ou fantasmagoriques ...


Je construis mon œuvre par étapes bien spécifiques, par recouvrement et superposition de couches,
ou strates de peinture.


Le geste libère des traces fines ou denses et fait émerger des formes évanescentes.
Alors, comme dans un enchaînement chorégraphique, les formes se font et se défont, se délitent.


Cet espace tridimensionnel se construit et se déconstruit pour laisser apparaître tout un jeu de lumières
et de vibrations colorées, dans un monde ou un espace infini.


 


Catherine Guitton


 


...Le paysage ainsi créé invite le regardeur à voyager dans le tableau, à s'y perdre comme en lui-même...


 


Annie Schuller


 


 


 


 


La-bas, noyée dans l’espace des tons ambiants, desquels elle semble vouloir s’extraire pour remonter
en surface, la lumière fut ...


Créer la lumière en jouant avec les couleurs qu’elle a choisies, lumière qui sourd entre les masses
qu’elle colore. Elle en sculpte les formes donnant au tableau sa profondeur, créant l’espace, un espace ambigu, quasi immatériel.


Avec un désir attentif, cette peinture qui se nourrit d’elle-même cherche l’attitude avant le spectacle,
préférant l’empreinte sombre pour mieux dire la lumière. C’est une avancée douce vers une battue lumineuse, lieu et moment de la catalyse de l’émotion, des émotions.


Quelque part cela brille dans le noir, quelques flaques de couleurs seules se colorent sans faille,
se répercutent, pour la rencontre de la lumière épiphanique. Monde éphémère qui témoigne aujourd’hui âprement d’une âme en mouvement.


La peinture de Catherine Guitton est un lieu où habite le mystère.


Céline Durand – Critique d'art