Vincent GOSSELIN


Mes premiers coups de crayon furent pour les visages aux yeux clos des travailleurs du train du soir que je côtoie chaque jour. Puis ce fut le coup de foudre pour l’océan et les côtes bretonnes , le ressac de la mer , le bruissement de la terre , les battements d’ailes et la course effrénée des nuages , les ports colorés et lumineux du midi . Ayant apparemment contracté le virus de la peinture , j’expose régulièrement [...]

Lire la biographie

Oeuvres