Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
Nathalie GARNIER (NG)
Paris / France
Nathalie GARNIER (NG)

Parce que la lumière nous guide, puisque nous évoluons à son rythme et que j'aime travailler dès le coucher de soleil, il m'arrive de regarder le ciel comme si je ne le connaissais pas, comme s'il était une toile vierge sur laquelle tout peut s'imprimer.L'origine de cette nouvelle série vient de ma fascination des cieux de Paris : à la fois vaporeux, humides et secs, sombres et lumineux, fuyants vers une obscurité certaine.Lorsque je peins mes tableaux, je retrouve l'?il du photographe qui cherche à immortaliser des instants précis, un mouvement, une lumière, etc?, un peu comme une photo de vacances, un moment que l'on aime et que l'on fige pour ne pas oublier.C'est une sensation que j'ai éprouvée face à ces différents coucher de soleil parisien. Mais " Seule Paris " ce n'est pas uniquement ça. C'est aussi cette lenteur, cette mollesse que l'on a lorsque l'on se retrouve seul et que l'on se referme volontairement dans une certaine torpeur qui nous isole du reste du monde. En fait, ma peinture se veut être la rencontre haut en couleurs de sentiments et de sensations à la fois joyeux et tristes, ternes et colorés, piquants et doux ; dualismes sans cesse présents à mon esprit.Comme tous les créateurs authentiques, pour Nathalie GARNIER la sincérité doit être omniprésente dans ses réalisations. Son inspiration vient d'ailleurs jours après jours du plus profond de ses " tripes " (titre de sa première série). La technique utilisée est celle de l'acrylique. Sa peinture utilise beaucoup de matière (présence d'or et de couleurs iridescentes), ce qui renforce l'effet à la fois attirant et inquiétant de l'impression. Le résultat, étrange et attirant, est très fort. Son style est non-figuratif avec une note de lyrisme mystique qu'elle aime entretenir. Pourtant, elle ne veut pas faire passer de message, ni raconter d'histoire (mise à part peut-être pour les titres) ; juste un très grand dynamisme, un rythme tempéré selon ses humeurs et une intensité qui composent et dictent sa gestuelle spontanée. Elle ne peint qu'au couteau. Dès lors chaque coup est la traduction d'une image, d'un sentiment ou d'une sensation.Quelque chose venu d'une constatation intérieure que seuls des mots dans leur infinie diversité sont incapables de décrire."Il faut oser", lui a-t-on dit. Alors elle a osé.

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
L'artiste n'a pas encore renseigné son parcours.

Le travail artistique de Nathalie GARNIER (NG)

Œuvres nouvellement ajoutées

Principale