Francis Claude François COMPAGNON

«Notre admiration pour la peinture est la conséquence d'un long processus d'adaptation qui s'est opéré pendant des siècles, et pour des raisons qui très souvent n'ont rien à voir avec l'art ni l'esprit. La peinture a créé son récepteur. C'est au fond une relation conventionnelle» (Gombrowicz à Dubuffet).
La seule question, c'est : comment une telle machine peut-elle continuer de fonctionner dans la désillusion critique [...]

Lire la biographie

Oeuvres