Biographie de l'Artiste

Je fais un chemin dans l'obscurité à tâtons. Je cherche. Je sais que je cherche. Je le sais, car parfois je trouve quelque chose et je ne sais pas ce que c'est. Je regarde, je parle, j'entends une autre langue, un dialogue maladroit de gestes et de signes, j'essaie, je l'envisage, je m'énerve, la nuit revient. Je suis seul. Je reprends le chemin perdu. Je m'y perds. Je m'y reprends. J'avance puis je recule. Je refais le chemin. Je le refais un nombre incalculable de fois. J'hésite à coups de burins. J'entends à nouveau quelque chose? Je n'avance plus. Je suis dans un espace inconnu. J'ai peur.

J'ai avancé d'un pas. Dans le noir je distingue vaguement quelque chose. Est-ce que je peux croire à ce que je suis seul à voir? Je dois aussi laisser cette chose venir vers moi, ne pas la brusquer, ne pas la contraindre. Apprendre à regarder ce que je ne sais pas voir. Pour avancer.

Je voulais travailler sur la création du monde à partir du roman de Mark Twain, "Eve". J'avais également fait une demande pour rencontrer les résidents d'un hôpital psychiatrique pour les associer à ce projet. C'est un projet qui n'est pas abandonné.