Biographie de l'Artiste

Doutreleau : le fil du rasoir  

Doutreleau Gérard,par moments,touche à la perfection instable, celle qui vit, respire, souffre , exulte.
En explorant au-delà des confins, sa démarche inconsciente peut-être touche au questionnement  ontologique, explorant l’essence de l’être, frayant dans le vivant qui vibre, hors des étiquettes.
Mais les mots savants ne doivent pas faire perdre de vue l’essentiel : les sensations qu’il génère nous renvoient au brut de décoffrage, et ce, malgré le paradoxe d’un travail à la fois spontané et léché, qui relève tant de l’intensité que de la profondeur.  Son monde est un monde de sens, sans concepts annoncés : danse des atomes, émotion à la fois pure et détournée.Volontairement détournée…. pour ne pas « faire du beau ».
Faire, c’est tout. C’est….tout !  
Il respire matière, lumière, mouvement, balancier frôlant l’ordre, mais avec la volonté de toujours jouer sur le fil du rasoir, en donnant sans retenue et sans commentaire : seule la marche en avant, éternelle série de déséquilibres en mouvement, souffle la vie.  
Doutreleau, dans sa force pudique, avec bougrerie, caresse l’intuition d’avant les  mots.

                                                                                                                              John  Burnap