Frédéric DELVALLE

Je tente de peindre la réalité transformée, distordue par l'émotion, la mémoire, le mouvement, en puisant mon inspiration dans les sites urbains où l'on se voit beaucoup mais où l'on se rencontre peu: la rue, le métro, le café, la fête foraine... J'aime le brouhaha, l'animation de ces lieux de passage dont des bribes de souvenir se fixent dans la mémoire.Sous le coup d'une émotion violente, la peur, le plaisir, le désir, certains [...]

Lire la biographie

Oeuvres