Biographie de l'Artiste

Né en 1969, Michel de Matteis termine ses études à l?Ecole des Beaux Arts de Lyon en 1995.
Après plusieurs séjours à Saint-Domingue et au Venezuela en 1997-1999, les « favelas » de l?Amérique latine deviennent son sujet de prédilection. Ces habitations précaires tracées au milieu d?un paysage envahi par la boue ou une végétation menaçante, émergent d?une matière picturale dense aux coloris terriens, bruns sourds, ocres, verts orageux, ponctués par des touches lumineuses suggérant une présence humaine.

 Depuis 15 ans Michel de Matteis peint en travaillant beaucoup sur la matière. Aujourd?hui, il trouve dans les papiers, de nouveaux matériaux et l?épaisseur recherchée. Fins, légers, gras, épais ou lisses, Michel de Matteis récupère les papiers pour les tasser, plier, corner, rouler, froisser et donner naissance à une structure rythmée, colorée et dense. Après la manipulation et la transformation manuelle de la feuille, chaque papier ainsi contrarié vient s?imbriquer comme une pièce de puzzle pour composer une création vivante. La juxtaposition du papier crée un équilibre de formes et de couleurs. Le pliage donne une allure toute autre, les couleurs s?enchevêtrent, les images sont détournées, elles se tassent et créent des amalgames de couleurs, où les textes prennent aussi de nouvelles vibrations. De cette accumulation naissent de nouvelles sensations. Michel de Matteis joue avec les papiers et s?amuse en créant des formes et des couleurs différentes de celles de leur état de couché mono-ou quadrichrome initial. Au rythme de ses émotions, Il crée une structure animée par des ruptures assemblées, formant une étonnante composition. Michel de Matteis construit, feuille de papier après morceau de papier, un mur, pour inviter les autres à le franchir, à entrer, pour pouvoir aussi le regarder de l?intérieur.