Remonter

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En naviguant sur le site vous acceptez Notre politique de confidentialité.

Ok
CHASTEL
Pantin / France
CHASTEL

Ce n’est pas mon histoire que je raconte. Là où j’ai grandi, mangé le blé dur, où je me suis grattée la peau pendant les fenaisons. La joie d’une petite place sur un tracteur, de boire le lait encore chaud de la vache, de deviner, la tête dans les nuages, le temps des prochains jours, sentir la chaleur fumante des vaches dans l’écurie. Ça, c’est la vision d’une enfant et de son terrain de jeux. Celle des adultes, c’est le travail qui commence tôt, et finit quand tout le monde est couché. C’est le corps qui lâche, qui meurt petit à petit. C’est l’évacuateur qui est tombé en panne, encore. La question de : va-t-on appeler le véto pour un veau qui ne vaut que quelques sous ? C’est une histoire qui ne fait pas de bruit. Les gens de là-bas, taiseux qu’ils sont, n’ont pas le temps pour ça. C’est le courage qui ne sert à rien, et le travail qui ne rapporte que de la douleur. Le problème de cette histoire, c’est qu’elle ne fait pas assez de bruit. C’est la mort d’un monde qui, inévitablement, doit mourir.

Démarche artistique

Le veau, c'est un destin tragique. Celui d'une chair qui restera viande.

L'artiste n'a pas d'évènements prévus pour l'instant.
L'artiste n'a pas encore renseigné son parcours.

Le travail artistique de CHASTEL

Œuvres nouvellement ajoutées

Ferme