Biographie de l'Artiste

L'inventaire de ces musées est destiné à rester définitivement incomplet, inachevé, troué en quelque sorte. Ce sont objets de méditation plutôt que choses possédées. Dans ces musées, les oeuvres sont le lieu d'étranges métamorphoses. Des figures sculptées deviennent des figures peintes. Des figures peintes gagnent une troisième dimension. Parfois, elles obtiennent aussi la vie, sortent de la toile en laissant derrière elles le décor devant lequel elles étaient d'abord placées. Bien d'autres métamorphoses affectent les oeuvres, comme si celles-ci ne tenaient jamais en place. En même-temps, les musées de Balata et Jullien s'ouvrent à d'étranges visiteurs : hommes en chapeaux melon sortis de tableaux de Magritte, êtres filiformes, ?clones? de Beuys. Il existe aussi des salles fréquentées par les anges sortis de tableaux montrant une annonciation. Ils s'agenouillent devant une oeuvre, comme s'ils avaient un message à lui transmettre, un miracle à lui promettre.
Gilbert Lascault