Français
  • Español
  • English
  • Français
Index alphabétique
Panier

Patrice MORTIER

Peintre

Franšais
Depuis plusieurs années, Patrice Mortier réalise des peintures se rapprochant du réel par le biais de sa fabrique. En revisitant les catégories traditionnelles de la peinture (portrait, paysage, nature morte), il observe une partie de ce monde via le Net, puisant ses sujets au fil de ses recherches : paysages urbains prélevés par les caméras de surveillance, mouvement de foules dans les grandes métropoles du monde, carrefours où s’enchevêtrent voitures, bus, piétons, images publicitaires, mais aussi séances très privées avec la web-cam…
Cachés derrière des lunettes noires, le visage dissimulé par une main hésitante, les sujets choisis balancent étrangement entre l’envie de s’exposer au regard et la nécessité d’avancer masqués. S’éloignant de la photographie pour devenir peinture, les oeuvres se métamorphosent, frôlant parfois l’abstraction pour peu qu’on s’en approche.
La matière picturale est là, bien réelle, avec toute la sensualité de sa pâte et la nervosité de sa facture. L’image peinte vibre de toute part et parvient à transcrire l’animation des grandes villes comme l’intimité des relations qu’entretiennent les internautes avec leurs « publics ». Elle devient subversive parce qu’elle oblige à considérer la rareté de l’image.
Au multiple, le tableau rétorque par sa qualité d’objet unique, il s’interpose à la prolifération des images. Il implique une vision active, un effort d’attention et de déchiffrage auquel le regard contemporain, saturé, n’est plus tout à fait habitué. Il est peut-être le seul aujourd’hui à pouvoir sauver la représentation du stéréotype ou du cliché qui étouffe l’image médiatique.