Français
  • Español
  • English
  • Français
Index alphabétique
Panier
CELTON BAZIN ElisabethAlexFOUBERT RichardREEB Anne-MarieCASTEL MartineMASSON RolandTRICHEREAU Marie AngeYvanHoecke
Retour

Vanité


Simon Renard de Saint-André: "Vanitas", 1650
Genre particulier de la Nature Morte, les vanités sont des allégories (représentation d'un concept ou d'une idée abstraite à l'aide d'objets, de personnages, d'animaux...) symbolisant la mort. Ces peintures invitent à la réflexion sur l'inutilité des plaisirs  des sens, des richesses... face à la certitude de la mort.

A la manière de la Nature Morte, les vanités sont caractérisées par la présence de nombreux objets inanimés, le plus souvent représentés sur une table: crâne humain, épis de blé, couronne, pièce de monnaie, livre, bouteille de vin...sont parmi les nombreux objets peints sur la toile, chacun d'eux possédant une signification qui lui est propre. Ils peuvent être cependant réunis en trois grandes catégories:

Ainsi, les livres, les armes, le vin... invitent le destinataire à réfléchir sur la vanité des plaisirs terrestres: le savoir, les richesses, le pouvoir, les  plaisir des sens...
Les cranes, sabliers, fleurs fanés évoquent quant à eux  la fragilité de l'existence humaine (le sablier représente par exemple, le temps qui passe...)
Enfin, les objets tels que les épis de blé, couronnes de lauriers symbolisent la résurrection et la vie éternelle.

Les vanités furent très repandues à l'époque baroque (XVIe et XVIIe siècles) et sont comme un rappel constant à l'homme de ce “Mémento mori” (Souviens-toi que tu mourras), pour lui faire considérer l'inutilité de s'attacher aux plaisirs  de son temps.

Aujourd'hui encore, des artistes peignent des oeuvres appartenant à ce thème artistique très particulier: c'est le cas, par exemple, de Bernard Yves FAUROBERT et de son oeuvre "les trois vanités", réprésentant la vanité du pouvoir, celle de l'esprit et celle des sens.

Liens
« Vanités »: Codes picturaux et signes textuels