Français
  • Español
  • English
  • Français
Index alphabétique
Panier
REEB Anne-MarieNESTY PatrickCHOISNET AlainCELTON BAZIN ElisabethVELLAY MarcYvanHoeckeMERGET ThierryMASSON Roland
Retour

Ashcan School


John Sloan: McSorley's-Bar, 1912
L'Ashcan school, « école de la poubelle » en français, est un mouvement artistique créé par un groupe de jeunes peintres new-yorkais, au début des années 1900. Révolutionnaire dans son contenu, leur peinture réaliste cherche à immortaliser les scènes de la vie quotidienne des bas-quartiers new-yorkais. C'est à la présence de poubelles sur certaines peintures que l'on doit le nom Ashcan school.

Pour le critique d'Art Robert Hughs, la peinture du ashcan school voulait assimiler l'art à du journalisme: « il (dit-il en parlant de Robert Henri, peintre de ce mouvement) voulait que la peinture soit aussi réelle que la boue, aussi réelle que les mottes de crottin de cheval sur la neige, qui gèlent sur Broadway au cœur de l'hiver ». Ivrognes, matches de boxe, prostituées, rues de New-York..sont parmi les thèmes favoris des peintures de ce mouvement artistique.

Le Ashcan school, fut créé en 1908 à la suite d'une exposition à la « Macbeth Gallery », à New-York, du groupe des huits, « The Eights ». Six d'entre eux constituent les peintres fondateurs du Ashcan School: Robert Henri, Arthur B.Davies, Maurice Prendergast, Ernest Lawson, William Glacken, John Sloan et Erverett Shinn.

L'esprit du ashcan school fut perpétué par la scène américaine (voir American Scene Painting).